Festival Plein les billes – Cinquième édition

Mercredi 24 octobre 2018

Titre : L’après-midi du Foehn
3 séances : 11h30 – 14h – 16h30
Compagnie : Non Nova
Genre : Théâtre d’objet
A partir de 5 ans
Durée : 25 mn
MENTION CHAINON

Tout commence sur une piste de cirque. Un personnage mystérieux enveloppé dans une grande cape noire fabrique avec ses ciseaux, un rouleau adhésif et un sac plastique rose, une forme humaine qu’il pose au centre de la piste avant de disparaître. Et là, au son de l’après-midi d’un faune de Debussy, la magie opère. Propulsé par le souffle silencieux de seize ventilateurs, le sac se lève, se gonfle et devient un danseur étoile, véritable personnage dont les mouvements pourraient faire pâlir d’envie n’importe quel vrai danseur professionnel. Il s’allonge au sol, tournoie sur lui-même, s’élève avec une grâce et une fluidité incomparable. Puis le créateur de ce nouveau monde revient et sort de sa poche avec une infinie douceur d’autres sacs, vert, bleu, jaune, rayé, pour qu’eux aussi prennent vie et composent librement un grand corps de ballet, comme nous n’en avons jamais vu.

Titre : Eurêka
10h
Compagnie : Mr Barnabé
Genre : Spectacle lumineux
Durée : 30 mn
Très jeune public, à partir de 0 ans

Une expérience sensorielle riche et singulière pour les tout-petits avec lumières artificielles et sons de synthèse !
Des dizaines de sources lumineuses prennent vie au son de la musique électronique. Des objets de toutes les formes : grands, petits, longs, plats, gros… Des lumières de toutes les couleurs : jaunes, bleues, rouges, vertes, multicolores ! La lumière dans tous ses états : clignotante, rebondissante, tournante, volante ! C’est une composition à la fois sonore et visuelle, dirigée par un maitre d’orchestre qui utilise un langage gestuel atypique pour faire naître l’harmonie !
Un même objet (en l’occurrence l’ampoule), peut exister aux yeux et aux oreilles des spectateurs de multiples manières. Le choix de la musique électronique s’est imposée : en effet, la lumière d’une ampoule n’est pas une lumière naturelle, c’est une lumière artificielle. De la même manière, la musique électronique n’existe pas à l’état naturelle, c’est aussi une fabrication. L’ampoule et la musique électronique ont également un point commun évident : l’électricité !

 

Titre : Piletta Remix
15h30
Par le Collectif Wow
Genre : Conte radiophonique
Durée : 50 mn
En famille à partir de 6 ans
MENTION CHAINON

Piletta est une petite fille de neuf ans et demi qui vit dans une petite maison, au milieu d’une petite pinède, avec avec son père et sa grand-mère, Hannah. Un soir, celle-ci tombe malade. Piletta, cachée derrière la porte de la cuisine, surprend une conversation qu’elle n’aurait jamais dû entendre, entre son père et le médecin du village. Elle ne saisit pas tout, mais assez pour comprendre que la situation est grave. Le médecin n’est pas très optimiste, et ne voit qu’un remède pour sauver la grand-mère : une fleur rare et éphémère. La fleur de Bibiscus. Cette fleur, comprend Piletta, on ne la trouve que sur les flancs d’une colline éloignée dont elle n’a jamais entendu parlé : la colline de Bilipolis. Et cette fleur, dira le docteur, il faut la ramener avant la prochaine pleine lune : dans trois jours.Piletta s’étonne alors que, devant l’urgence de la situation, son père reporte son départ au lendemain. La petite fille, folle d’inquiétude et, surtout, de colère, décide de partir elle-même à la recherche de la fleur antidote.
« Piletta ReMix » c’est à la fois un « spectacle » et une invitation à venir découvrir la fabrication d’une fiction radiophonique en direct. Tout y est fait pour et par le son : les comédiens portent des casques, jouent pour et avec les micros. C’est une fiction à écouter/voir, pour découvrir l’envers du décor.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *